temp3
Dates:
Auteur:Jean-Claude Idee
Mise en scène:Jean-Claude Idee
Avec:Frédéric Almaviva, Frédéric Lepers, Stéphanie Van Vyve
Organisation:CCU et Universités Populaires du Théâtre
Entracte:Non
Événement gratuit
UNIVERSITE POPULAIRE DU THEATRE - La Naissance du Petit Prince à New-York

La pièce traite des circonstances dans lesquelles le Petit Prince de Saint-Exupéry a été écrite. Cette oeuvre testamentaire a été publiée en anglais aux États-Unis quelques mois avant que son auteur ne reprenne le combat, ne soit abattu et ne retourne vers son étoile, comme son personnage. Troublante similitude… St-Exupéry n’a jamais vu son texte édité en français. Ce conte poétique et philosophique sous l’apparence d’un conte pour enfants fût un phénomène d’édition en son temps. Son langage, simple et dépouillé, parce que destiné à être compris par des enfants, était en réalité pour le narrateur le véhicule privilégié d’une conception symbolique de la vie. On peut y lire une invitation de l’auteur à retrouver l’enfant en soi, car « toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) On vous y invite.

Histoire

Héros de la campagne de 1940, il a reçu la Croix de Guerre avec palme pour ses missions sur Arras, démobilisé, fuyant le régime de Vichy, Saint-Exupery, qui considère de Gaulle comme un aventurier, choisi de s'exiler en Amérique, où il publie "Pilote de guerre" qui remporte un très grand succès d'édition. Il est alors approché par les français qui n'ont pas fait la guerre, gaullistes de salon, André Breton en tête, qui le harcèlent pour qu'il rejoigne la France Libre. Saint-Exupéry s'y refuse, on le traite de traître. Il tient bon, on l'agonie d'injures. Consuelo, sa femme, débarque en Amérique et demande un divorce que Saint-Exupery n'accepte pas. Seul contre tous, brouillé avec sa Rose, tombé sur une planète qui lui semble étrangère, Saint-Exupéry, dans le plus grand désarroi, écrit à l'hiver 1942 "Le Petit Prince" comme un testament spirituel. Il obtient en 1943 sa réintégration dans l'armée française d'Afrique du Nord comme aviateur. Alors, il ne demande plus, pour laver son honneur, qu'à s'envoler vers les étoiles. C'est ce qu'il fera, suivant l'exemple de son petit personnage, le 31 juillet 1944.

Jean-Claude Idee

Pour Jean-Claude Idée, tout texte, qu’il s’agisse d’un discours politique, historique, d’un roman, ou encore d’un recueil de poèmes, peut devenir un support dramatique qui génère du sens, suscite les interrogations, les échanges et le débat philosophique. Donner au texte à débattre une forme théâtrale permet de le rendre plus accessible et d’offrir une véritable diversité d’opinions au travers des différents personnages représentés.
Concrètement, les leçons itinérantes débutent par une mise en contexte, suivie par la représentation des textes sélectionnés, puis par un débat encadré par un spécialiste et un médiateur. Il est   impressionnant de constater comme les spectateurs ont des choses à dire après une pièce. C’est très enrichissant. Et ça crée du lien social, explique Jean-Claude Idée.

Entrée gratuite mais réservation indispensable au 02/374.64.84 de 12h à 18h (sauf le dimanche) ou reservation@ccu.be

Restez informé !

Pour recevoir notre newsletter:

Wolvendael Magazine

lire le magazine en ligne

LA SAISON
mar 2015 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Rentrée de vacances !

La billetterie est rouverte.
>> Lire la suite