Dom Juan

Molière / Emilien Diard-Detœuf

Dom Juan

Molière / Emilien Diard-Detœuf

Dans la noirceur d’un ciel fermé, le cri du plus tourmenté des incroyants.

 

Le seigneur Dom Juan, fortuné et libertin, a abandonné Done Elvire, qu’il avait pourtant sortie du couvent en lui promettant de l’épouser. Flanqué de son valet Sganarelle, il parcourt la Sicile pour assouvir son insatiable désir. Mais les deux hommes ne rencontrent que menaces et périls. En cinq actes d’une profusion théâtrale inouïe, Dom Juan raconte la marche d’un homme vers l’enfer, et réveille une angoisse de fin des temps que nous avions cru éteinte par quatre siècles de progrès sans limite. Roi d’un monde où la jouissance est reine, Dom Juan est pour ainsi dire l’enfant libéral primitif, un homme affranchi de la morale mais esclave de son caprice. Sa rage d’aimer est destructrice et son appétit de vivre fait s’effondrer la société sur elle-même. Qu’attend-il du ciel, lui qui l’a tant défié ? Dans un décor vide, sur un plateau nu, des hommes élégants organisent leur suicide sous l’œil effaré des femmes oubliées. Symbole du naufrage d’une société patriarcale à bout de souffle ?