Mawda ça veut dire tendresse

Irrévérence ! Festival

Marie-Aurore D’Awans & Pauline Beugnies

Mawda ça veut dire tendresse

Irrévérence ! Festival

Marie-Aurore D’Awans & Pauline Beugnies

Irrévérence ! Festival

Pas de justice sans vérité: pour que les faits puissent enfin signifier ce qu’ils sont, la meilleure voie est parfois le théâtre

 

Ce spectacle raconte l’histoire de Mawda, petite fille tuée par balle par un policier belge en mai 2018. Une tragédie portée sur scène pour ne pas devenir un fait divers. Mawda, ça veut dire tendresse est un témoignage depuis le premier rang du procès de l’affaire Mawda. En février 2021, le verdict est tombé. Le policier ayant tiré risque un an de prison avec sursis. Les présumés chauffeur et convoyeur de la camionnette, eux, risquent dix et sept ans de prison ferme. Les metteuses en scène, Marie-Aurore D’Awans et Pauline Beugnies s’immergent dans la matière, laissent mûrir les choses lentement et réfléchissent soigneusement aux formes artistiques à utiliser pour représenter au mieux ce récit si épineux. Caractéristique des faiblesses structurelles d’un système, les artistes posent un regard sociologique sur ce drame, et s’interrogent sur la machine judiciaire et la déshumanisation des migrants. « Nous voulons raconter cette histoire. Raconter l’histoire d’amour des parents, des Roméo et Juliette kurdes. Raconter son grand frère que ce drame a changé à jamais. Raconter l’exil. Mais nous voulons aussi comprendre comment un tel drame peut arriver. Dans quel contexte politique ? Comment nos médias s’emparent-ils de tels événements ? Comment un drame qui devrait alimenter le débat public sur la politique migratoire se résume finalement à un simple fait divers ? »

Malena Sardi