66 jours

Théo Askolovitch / François Rollin & Ludmilla Dabo

66 jours

Théo Askolovitch / François Rollin & Ludmilla Dabo

20 ans, c’est l’âge du jeune homme assis face à nous.


Avec une drôlerie désarmante, il nous raconte ses 66 jours de lutte contre la maladie, ses 30 jours de Coupe du Monde 2018, sa chambre d’hôpital, son ardent désir de vivre. Il se raconte et pense aux siens.


Il a 20 ans, s’appelle Théo et ne perd son sourire que rarement.