Quatuor à cordes

Schubert / Webern / Mozart

Quatuor à cordes

Schubert / Webern / Mozart

Concertini de La Monnaie

Le quatuor à cordes est la formation la plus représentative de la musique de chambre. Monument du répertoire chambriste, La Jeune fille et la Mort doit son nom à un lied du compositeur : « Ne crains rien, donne-moi ta main, je suis ton amie ».

 

Une tonalité funèbre teintée d’une délicate inquiétude, de riches sonorités et d’une atmosphère puissante, pour un programme placé sous le signe de l’acceptation et de l’espérance !

 

  • FRANZ SCHUBERT, La Jeune fille et la Mort (1824)

  • ANTON WEBERN, Langsamer Satz pour quatuor à cordes (1905)

  • WOLFGANG AMADEUS MOZART, Quatuor no 15 en ré mineur op. 10 no 2, KV. 421 (1783)