Noire

Tania de Montaigne / Stéphane Foenkinos

Noire

Tania de Montaigne / Stéphane Foenkinos

Irrévérence ! Festival

 

«Prenez une profonde inspiration, soufflez, et suivez ma voix, désormais, vous êtes noir, un noir de l’Alabama dans les années cinquante. Vous êtes dans la peau et l’âme de Claudette Colvin, jeune fille de quinze ans sans histoire. Depuis toujours, vous savez qu’être noir ne donne aucun droit mais beaucoup de devoirs…».

 

 

Seulement, le 2 mars 1955, dans le bus de 14h30, Claudette Colvin refuse de céder son siège à un passager blanc. Malgré les menaces, elle reste assise. Jetée en prison, elle décide de plaider non coupable et d’attaquer la ville. Avant elle, personne n’avait osé et ce jour marque le début d’un itinéraire qui mènera Claudette Colvin de la lutte à l’oubli. Noire est l’histoire de cette héroïne de quinze ans, toujours vivante, et presque méconnue. Noire est le portrait d’une ville légendaire, où se croisent Martin Luther King, pasteur de vingt-six ans et Rosa Parks, couturière de quarante ans, pas encore Mère du mouvement des droits civiques. Noire est le récit d’un combat qui dure encore contre la violence raciste et l’arbitraire.


Ne pas se fier à la douceur de Tania de Montaigne. L’auteur de Noire, unique interprète de son texte, est stratège. Parce qu’elle fait le choix de n’agresser personne et de substituer la connivence à la culpabilisation, son message nous parvient cinq sur cinq. (…) Ce n’est pas du théâtre, c’est mieux : un témoignage revenu du passé et qui donne vie aux invisibles.

Joëlle Gayot, Sortir Grand Paris 2019

Vous aimerez aussi...